Les gammes (1) : Introduction

Qu’est-ce qu’une gamme, en solfège ?

Une gamme est une succession de notes qui se suivent dans un ordre ascendant (de la note la plus grave à la plus aiguë). La gamme de DO Majeur se déploie de la façon suivante :
do ré mi fa sol la si do
Le 2ème do est en réalité identique au 1er, à une octave près, car une gamme ‘boucle’ sur elle-même

Comment s’appelle la première note d’une gamme ?

Continuer à lire … « Les gammes (1) : Introduction »

Accords de base dans la gamme de DO Majeur

J’aurais pu appeler ce papier ‘Harmonisation de la gamme de DO Majeur’. Clâssieux, non ?

Que veut dire « Harmoniser » ?

Harmoniser une note, c’est construire un accord à partir de cette note en en utilisant d’autres, prises à l’intérieur de la gamme dont elle est issue.
Harmoniser une gamme, c’est prendre chacune des notes et s’en servir de point de départ pour faire un accord.
Pas de quoi se la jouer.

Avec quelles notes peut-on harmoniser une gamme ?

Continuer à lire … « Accords de base dans la gamme de DO Majeur »

Les bases de la notation Y (3) : Chromatique, diatonique, altéré…

(Suite de la page ‘Les bases de la notation Y (2)‘ )

Chromatique, diatonique, altéré, was ist das ?
Y a-t-il différentes sortes de notes ?

Toutes les notes sont, à la base, des sons, plus où moins graves ou aigus. Le solfège traditionnel les classe selon une logique qui lui est propre mais qui n’est pas très accessible. Je vous propose une autre approche. Continuer à lire … « Les bases de la notation Y (3) : Chromatique, diatonique, altéré… »

Les bases de la notation Y (2) : Le tableau maître et les curseurs

Dès qu’on raisonne en demi-tons et non plus en notes latines, il est très facile de monter des gammes ou des accords.

Et c’est encore plus simple si l’on dispose d’un outil appelé le ‘Tableau maître’.

Continuer à lire … « Les bases de la notation Y (2) : Le tableau maître et les curseurs »

Les bases de la notation Y (1) : Les notes

Comment la notation Y désigne-t-elle les notes ?

gamme-chromatique-y

On affecte à chacune des notes un nombre allant de 0 à 11. Le do suivant retrouve la valeur ‘0’. Cette notation va faciliter les calculs lorsqu’il s’agira de construire  des accords ou des gammes.

La valeur Y de chaque note est fixée une fois pour toutes, quelle que soit l’octave ou le type de gamme (il y  en a beaucoup). Donc, un do sera toujours Y0, un fa# sera toujours Y6. Continuer à lire … « Les bases de la notation Y (1) : Les notes »