Mini Home-studio (5) : HPs et amplification

Montage de l’auto-radio avec son alimentation 220/12V et les hauts-parleurs dans le meuble.

Publicités

(Suite de l’article ‘Mini-home studio (4) : Assemblage‘)

hp-focal165ac-sans-grille

Le père noel est passé, et avec lui sa paire de castagnettes haut-parleurs. Choix annoncé et obtenu, des Focal 165AC.


Pourquoi avoir choisi ces HPs destinés aux véhicules ? Parce que :

  • C’est quand même du Focal, donc à priori, même en entrée de gamme, ça ne peut pas être trop mauvais
  • Ce sont des coaxiaux avec twetter central, qui est orientable.
  • Leur rapport qualité/prix semble imbattable et j’ai profité d’une promo (environ 55€ port compris).
  • Ils sont livrés avec leurs grilles. Pas besoin de se casser la tête pour les recouvrir avec quoi que ce soit d’autre.

Plus d’infos concernant ces HPs sur un des chapitres précédents fichesmusique….mini-home-studio-go/#hps


auto-radio-pioneerPour la partie ampli : Plutôt que d’acheter un ampli 2x20W, j’ai réutilisé un auto-radio Pioneer 4x50W, largement surdimensionné mais avec l’avantage d’être gratuit, puisque récupéré.
Du coup, je bénéficie d’une entrée pour clé USB/MP3, d’un lecteur de CD et de la radio.
Seules les sorties HPs avant sont câblées, ce qui laisse la possibilité de brancher une autre paire de HPs pour tester des bidouilles à venir.
L’auto-radio a trouvé sa place pile-poil à côté du Vox, et les joues sont fixées à du carton provenant d’un emballage. Le tout est renforcé par une équerre métallique vissée sur le dissipateur des transistors de sortie. L’ensemble est rigide et l’auto-radio ne bronche pas.
L’antenne est un simple fil bloqué dans la prise avec un bout de mousse, fixé sur la partie arrière du meuble.
L’entrée ‘line’ se fait par un jack stéréo 3,5mm en façade.


alim-de-cb-12vConcernant l’alimentation 12V, J’ai monté en premier lieu une petite alim à découpage 12V 4A. À bas volume, tout allait bien, mais elle s’essoufflait en montant dans les watts : Les graves bavaient, l’image sonore s’embrouillait, perdait toute clarté. Beurk. Au final, j’ai mis une alim de CB 12V7A qui chauffe un peu mais envoie du lourd. Elle est simplement posée sur un plateau arrière, avec une équerre pour la maintenir. C’est en écoutant la différence qu’on comprend  l’importance d’une alimentation solide pour un ampli.

Seul bémol : Les réglages du poste (tone control, stations radio…) sont perdus à chaque mise hors-tension. Ça sera résolu prochainement par une petite batterie 12V jouant le rôle de +12V permanent, le temps que je remette la main sur mon fer à souder.


Câblage : Tous les sucres sont gardés dans une boîte en carton (encore), ce qui évite d’avoir des fils inesthétiques et évite les court-circuits accidentels.

branchements


Montage des HPs : Les trous Ø 140mm convenaient parfaitement (Ouf !). Les enceintes sont un peu trop vastes pour des enceintes closes (27 litres environ; 5 litres auraient suffi…).
La photo du haut montre un des hauts-parleur sans grille.

hp-avec-grille-et-autoradio

Sur ce cliché, aperçu de la grille montée. Rien d’exceptionnel. Perso, je trouve que les grilles sont un peu cheap pour la marque, je m’attendais à mieux, mais elles font leur job.


raccordements-hpsLes fils des HPs passent par l’arrière, dans des trous dimensionnés au diamètre des câbles, et bloqués / étanchés par une plaque de mousse+carton, vissée directement dans le bois. L’étanchéité est maintenue.
Je me dis qu’il faudrait, à l’occasion, mettre des fils plus gros, du genre 2mm^2. Il paraît que des fils de fort diamètre permettraient un rendu meilleur : à tester.


Premiers essais d’écoute et améliorations

vue-avant-du-meuble

Voici un aperçu de l’avant du meuble, avec les grilles des HPs.

On a raison de dire que les HPs neufs ont besoin d’une période de rodage. Aux premières écoutes, le son sortait un peu ‘tonneau’, avec une prédominance du haut-médium, des aigus criards et un trou étrange dans certaines basses. J’ai laissé tourner le bazar à volume modéré sur différentes radios pendant une dizaine de jours, le temps que les membranes s’assouplissent, et j’ai bourré l’intérieur de chacune des enceintes closes avec une housse remplie de tissus divers (Laine, duvet, coton, que du naturel) pour éviter les résonances. Et là, c’est au point.


Voici les meilleurs réglages trouvés, pour un son clair, avec ce qu’il faut de présence et des basses douces, très précises :
Loudness : low
Bass : 0
Medium : -2
Trebble : -1
…et Animals des Floyds sonne bien. Ce n’est pas de la hi-fi, mas ce n’était pas le but recherché.

Bien évidement, ces résultats sont tout-à-fait subjectifs et varient certainement dans d’immenses proportions selon les matériaux et moyens utilisés.
Un meuble équipé de tout le matériel, y compris les haut-parleurs, présente de facto cet inconvénient :  On est vraiment (trop) près de ceux-ci pour une écoute confortable. Je m’en suis rendu compte en m’éloignant de quelques mètres : Le son est plus ‘posé’, moins ‘projeté’.
On ne peut pas tout avoir 🙂


Utilisé branché sur la sortie ‘phones’ l’ampli Vox5 : 

Parfait pour amplifier le son de la guitare, qu’il soit modélisé ou pas. En revanche, le son de la batterie généré par la BAR du Vox est vraiment trop riche en aigus, trop agressif. J’avais déjà constaté la même chose en écoutant au casque ou branché sur une chaîne audio. La solution provisoire est d’enregistrer de longues plages de batterie sur Audacity, de les passer au filtre passe-bas, puis de le ré-injecter. Pas spécialement pratique…

Une exploration / démontage de l’ampli VOX5 est prévue, pour dissocier le signal ‘guitare’ et ‘batterie’ est prévu, ce qui permettra d’obtenir : 
Voie droite : Guitare seule
Vois gauche : Batterie, mais le signal prélevé sera suivi d’un simple filtre RC passe-bas pour atténuer les cymbales vraiment trop dziiing.


Une dernière vue, de l’arrière, cette fois-ci : 

vue-arriere-du-meuble

…les emplacements sur la multiprise sont presque tous pris.
Le fil bleu sert d’antenne pour la FM.
Il reste encore de la place sur les étagères… L’auto-radio est équipé d’une sortie ‘subwoofer’. Je me dis qu’à l’occasion, je pourrai en monter un à côté de l’alim. C’est pas la place qu manque :-). Mais avant :

  • Assembler quelques batteries et faire un chargeur pour le +12V permanent
  • Bidouiller les sorties guitare et boîte à rythme du Vox en se piquant directement sur les potards
  • Acheter la Foscurite Scarlett 2i2

Suite au prochain numero…


Merci de prendre le temps de répondre à ce sondage

Auteur : Yves Blasquez

Autodidacte donc curieux, j'ai toujours préféré les chemins de traverse aux nationales. Mes différents sites disséminés sur la toile racontent mes promenades.

3 réflexions sur « Mini Home-studio (5) : HPs et amplification »

Un avis, une remarque ? C'est à vous.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s