Les accords de base (1) : Construire facilement Majeurs, mineurs et diminués

Les accords de base

Pas facile pour les débutants en solfège de comprendre le mécanisme de construction des accords, même des plus simples. Pourtant, avec la notation Y, il suffit de savoir compter sur ses doigts…On parie ?

Un accord est un groupe de notes jouées ensemble. Un accord simple que j’appelle ‘accord de base’, est constitué de trois notes. Il n’y a que trois types d’accords simples, et on les indique de la façon suivante :

  • Accord Majeur : M ou rien. Par défaut, un accord est Majeur.
  • Accord mineur : m
  • Accord diminué : dim

À partir de chacune des notes de la gamme chromatique, on peut construire un accord de base. En Y, chaque note a une valeur numérique :

gamme-chromatique-y

Il y a 11 notes dans la gamme chromatique, on a donc possibilité de construire 11 accords Majeurs, 11 accords mineurs, et 11 accords diminués.

Concernant ces accords de base :
La première note  s’appelle la Fondamentale (F)
La deuxième note s’appelle la tierce, qui peut être Majeure (T) ou mineure (t)
La troisième note s’appelle la Quinte, qui peut être juste (Q) ou diminuée (Qd)
(Par défaut, la Quinte (Q) est juste.)

Ces accords à trois notes peuvent être vus de différentes façons.

Le solfège ‘conventionnel’ dit :

  • Accord Majeur : Fondamentale + Tierce Majeure + Quinte
  • Accord mineur : Fondamentale + tierce mineure + Quinte
  • Accord diminué :  Fondamentale + tierce mineure + Quinte diminuée.

En solfège, Tierce Majeure, tierce mineure, Quinte et Quinte diminuée sont des intervalles, et sont estimés par rapport à la Fondamentale (ou additionnée à la Fondamentale)…
…ce qui est très déroutant pour les débutants en solfège.

Mais en Y, on peut considèrer que les accords se résument à des empilements de tierces

…et dès lors, on peut écrire :

  • Accord M :
    Fondamentale suivie d’une Tierce Majeure suivie d’une tierce mineure
  • Accord m :
    Fondamentale suivi d’une tierce  mineure suivie d’une Tierce Majeure
  • Accord dim :
    Fondamentale suivi d’une tierce  mineure suivie d’une tierce mineure

Le demi-ton, élément de base qui simplifie tout

La base de calcul dans Y est le demi-ton, abrégé Dt. Un intervalle de Tierce Majeure vaut 4Dt, un intervalle de tierce mineure vaut 3Dt

Simplifions :

  • Accord M : F suivie de 4Dt suivis de 3Dt
  • Accord m : F suivie de 3Dt suivis de 4Dt
  • Accord dim : F suivie de 3Dsuivis de 3Dt

4Dt + 3Dt = 7Dt. On peut remarquer que 7Dt correspondent à une Quinte…Donc 7Dt ajoutés à la valeur Y d’une note fournira sa Quinte. Quoi de plus simple ?

Construire un accord Majeur

Il y a dans cette page des fichiers audio.
Si votre navigateur n’affiche pas le lecteur, cliquez sur le lien fourni juste au dessous.

Un accord Majeur est constitué d’une Fondamentale, d’une Tierce Majeure et d’une Quinte, ou, autrement dit, de l’empilement d’une T et d’une t. On va tester avec un DO.(Rappel : Par défaut, un accord est Majeur)

Une Tierce Majeure vaut 4Dt. Il suffit d’additionner 4 à la valeur Y d’une note pour obtenir sa Tierce Majeure :
do, en Y, vaut 0.
0 + 4 donne la valeur de la Tierce Majeure de do : 4 = mi.

Faisons suivre cette note mi d’une tierce mineure : Une t vaut 3Dt. Il suffit d’additionner 3 à la valeur Y d’une note pour obtenir sa tierce mineure :
4 + 3 = 7.
7 = sol.
La tierce mineure de mi est sol.

Puisqu’on a empilé une T et une t, on a bien un accord Majeur, en l’occurrence l’accord de DO, soit do mi sol.


https://soundcloud.com/yves-blasquez/do-accord-et-arpege

.

Construire un accord mineur

Un DO mineur est constitué d’une Fondamentale, d’une tierce mineure et d’une Quinte, autrement dit de l’empilement  d’une t et d’une T.
do = 0.
0 + 3 = 3. La valeur Y de  La tierce mineure de do est re#.

Chercher ensuite la Tierce Majeure de re# :
3 + 4 = 7, soit sol.

Puisqu’on a empilé une t et une T, on a bien un accord mineur, en l’occurrence l’accord de DOm, soit do re# sol.


https://soundcloud.com/yves-blasquez/dom-accord-et-arpege

.

Construire un accord diminué

Toujours avec do : Un DO diminué est constitué d’une Fondamentale, d’une tierce mineure et d’une Quinte diminuée, autrement dit de l’empilement  d’une t et d’une autre t.
do = 0.
0 + 3 = 3. La valeur Y de la tierce mineure de do est re#.

Chercher ensuite la tierce mineure de re# :
3 + 3 = 6, soit fa#

Puisqu’on a empilé une t et une autre t, on a bien un accord diminué, en l’occurrence l’accord de DOdim soit do re# fa#.


https://soundcloud.com/yves-blasquez/dodim-accord-et-arpege

.

Ce principe est applicable à n’importe quelle Fondamentale, et voilà pour les accords de base.  🙂
Dans un accord mineur ou Majeur, la Quinte est toujours à 7Dt de la Fondamentale. Aussi, on peut se servir de la valeur de cet intervalle pour la trouver. ( F + 7 = Q)
Vous êtes maintenant en mesure de construire n’importe quel accord Majeur, mineur, ou diminué.

L’article suivant montre comment ajouter une septième à ces accords. C’est ici :
Les accords de base (2) : Ajouter une septième


logo-pdf


sondage

Publicités

Auteur : Yves Blasquez

Autodidacte donc curieux, j'ai toujours préféré les chemins de traverse aux nationales. Mes différents sites disséminés sur la toile racontent mes promenades.

8 réflexions sur « Les accords de base (1) : Construire facilement Majeurs, mineurs et diminués »

  1. Bonsoir Yves,
    Je vois passer tes superbes articles sur ce blog, mais auxquels je ne comprends rien, j’admets volontiers ma totale et complète ignorance de la pratique de la musique…
    Hormis mes souvenirs de torture au collège avec le xylophone, et le fait d’appuyer sur l’appli de musique du smartpomme…
    A bientôt
    Aline

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour mes ‘superbes articles’ 🙂 dont le sens t’échappe. En tout cas, tes visites et mots font toujours plaisir.
      Déjà, le solfège a la réputation d »être profondément ennuyeux… mais en plus, moi je l’interprète à ma façon, ce qui est assez mystérieux, même pour ceux qui ont des rudiments en solfège. C’est le terrible destin des autodidactes que d’être parfois incompris dans leurs exposés, et sache que je ne m’en attriste pas : Ce blog, c’est aussi pour m’aider à consigner et structurer mes trouvailles en la matière. Pis ça me donne l’occasion d’échanger, comme ici 🙂
      Bonne journée à toi, Aline

      Yves

      Aimé par 1 personne

      1. Bonjour Yves,
        Quoi de mieux que se forger ses propres référentiels sur un sujet, et le partager !
        A la maison, 3 guitares, pas un qui joue…
        Un peu l’impression que cela se transmet, et nous n’avons pas le gène 🙂
        Toujours un plaisir d’échanger avec toi.
        Bonne journée
        Aline

        Aimé par 1 personne

Un avis, une remarque ? C'est à vous.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s