Interview : Sylvain, de Riff Your Life

Interview de Sylvain Peter, webmaster de Riff Your Life, guitariste, nouvelliste, dramaturge, romancier, auteur de méthodes de guitare…

Publicités

Sylvain (2)

Impossible de parcourir la blogosphère des guitaristes sans tomber sur le site de Sylvain Peter, Riff Your Life.

cropped-logo1

Devenu lecteur régulier, j’apprécie  ses pages colorées, son humour omniprésent, et le fait que le business n’y soit pas trop insistant. J’ai eu envie d’en savoir plus sur le personnage, et lui ai proposé une interview.
Sylvain s’est révélé aussi bouillonnant que ses pages et les échanges furent agréables et constructifs. Satisfecit.

-Guitariste, nouvelliste, dramaturge, romancier, enseignant (tes méthodes de guitare), webmaster…
As-tu d’autres casquettes ?

-Haha, c’est vrai que ça fait beaucoup pour un seul homme. Je n’ai pas souvent l’occasion de m’ennuyer ! Pour répondre à ta question, oui, j’ai une autre casquette : Ingénieur du son freelance. Depuis quelques années que je m’intéresse de près aux techniques du son, et en particulier au mixage. C’est un sujet très vaste, et complexe, mais j’aime les défis. Et en plus, cette discipline associe deux choses que j’apprécie énormément, à savoir la science et l’art. Je suis d’ailleurs en train de bosser sur la création d’une nouvelle méthode qui expliquera aux guitaristes comment aborder au mieux la M.A.O. (Musique Assistée par Ordinateurs), mais chut c’est encore un secret! 🙂

-J’en déduis qu’une flopée d’articles sont à venir.. Le secret n’est plus. 😉 Pratiques-tu d’autres instruments que la guitare ?

-J’ai quelques notions en batterie, je sais souffler dans un harmonica, je peux programmer un synthétiseur…et je sais aussi gratter quelques notes de bouzouki ! (un instrument grec)

-Tu as lancé Riff Your Life depuis environ 2 ans. Es-tu l’auteur de toutes les pages ou te fais-tu aider ?

-99% du contenu est de moi. J’essaye d’écrire pour Riff Your Life les articles que j’aurais aimés pouvoir lire quand j’ai débuté la guitare, et qui m’auraient aidés à progresser plus rapidement.
Je crois en la transmission du savoir, contrairement à beaucoup trop de guitaristes qui gardent jalousement leurs secrets… Au contraire, je pense qu’il faut donner pour recevoir. De nombreuses personnes m’écrivent régulièrement pour me dire que mes articles les ont aidés à progresser, et à chaque fois cela illumine ma journée !
Pour les 1% d’articles qui ne sont pas de moi, il s’agit d’articles invités écrits par d’autres bloggers que j’apprécie, et dont j’ai le sentiment qu’il peuvent apporter une valeur ajoutée à mon blog.

-As-tu suivi un tracé, un plan pour ton site ou l’as-tu construit au fil de l’eau ?

-En réalité, une grande partie du contenu de Riff Your Life provient d’une méthode de guitare que j’avais écrite il y a plusieurs années et que je voulais publier au format livre. Les éditeurs contactés n’ont pas voulu s’investir dans le projet… Il faut dire qu’à l’heure d’internet, le business des éditions ‘papier’ n’est pas en grande forme… Plutôt que de tout abandonner, j’ai eu l’idée de transformer ce livre en blog de guitare. Et Riff Your Life est né ainsi.

-Avais-tu une expérience en informatique ou en création de site quand tu as commencé Riff Your Life ?

-Absolument pas ! Je savais seulement me servir d’internet, c’est dire… 🙂 Avant de me lancer dans l’aventure d’un blog,  j’ai étudié de fond en comble le webmastering . J’ai lu des centaines d’articles qui expliquaient le travail d’un webmaster. J’ai appris les bases du HTML, du graphisme et du marketing en ligne. Ce fut très enrichissant car j’ai touché à de nombreuses choses qui me servent dans ma vie quotidienne, pas seulement dans le domaine du blogging.

-J’ai apprécié ta transparence dans le paragraphe ‘Note sur l’affiliation’, page ‘à propos’. Parviens-tu à équilibrer les comptes ? Pas de chiffres : Juste savoir si ton blog te coûte ou s’il est économiquement viable…

-Tu dois le savoir mieux que personne, tenir un blog coûte une certaine somme. L’hébergement et le domaine me sont facturés  une cinquantaine d’euros annuels… Et les prix ont la fâcheuse tendance à augmenter d’année en année. Il devient donc rapidement essentiel de monétiser pour ne pas perdre d’argent… Mon blog est devenu économiquement viable depuis environ 6 mois, notamment grâce aux méthodes que j’ai mises en vente : Le Pack Impro et le Pack Accords
Les rentrées d’affiliation elles, sont très faibles et très ponctuelles. Riff Your Life est un blog de guitare, pas de coaching minceur, mode ou maquillage, ce qui serait nettement plus rentable !!! Et de toutes façon, je ne me suis pas lancé dans cette aventure pour devenir super businessman..

Sylvain (1)

-Quel est le plus beau retour que ton site t’aie apporté depuis sa création ?

-J’en ai plusieurs qui me viennent à l’esprit ! Peut être celui d’un jeune groupe, il y a un an, qui m’a révélé qu’ils avaient toujours un ordinateur dans leur local de répète pour pouvoir lire mes articles pendant leurs pauses ! Ces jeunes m’ont remercié chaleureusement pour tous leurs progrès faits grâce à Riff Your Life.
Il y a aussi un jour où j’ai été abordé dans la rue par un garçon qui m’a demandé si j’étais bien Sylvain, du blog Riff Your Life. Il venait d’intégrer un groupe dont j’avais fait l’interview sur le site quelques mois plus tôt !

-Tu as, j’ai vu, pas mal d’activités annexes. Ta page sur Wikipedia m’a impressionné. Combien de temps consacres-tu à la gestion de Riff your Life ?

-Hélas, pas autant de temps que je le devrais ! Mes nombreuses activités m’accaparent beaucoup, c’est parfois difficile de tout concilier… Je publie en moyenne un article par mois. C’est peu par rapport au rythme d’autres bloggers, mais il faut du temps pour trouver une bonne idée et écrire des articles de qualité.

-Travailles-tu sur un projet artistique en ce moment ?

-Oui, je suis le leader du groupe The Meredith Hunters. The Meredith Hunters propose un mélange de hard rock, de heavy metal et de rock gothique, influencé par Black Sabbath, Marilyn Manson mais aussi les Rolling Stones et les Stooges.

-Une tournée se prépare ? Un CD ?

-Nous avons pour unique objectif de sortir un disque regroupant certaines de mes compositions et pas de faire des concerts. Cela serait d’ailleurs plutôt compliqué de jouer sur scène : Le chanteur et le batteur résident en Ile de France et moi  dans le Limousin…
Nous faisons tout à distance ! J’envoie un accompagnement musical, on me renvoie la prise de chant, je les mixe etc… C’est la magie du monde moderne de pouvoir faire de la musique avec des gens qui sont géographiquement éloignés.

-Le groupe est-il figé où à géométrie variable ?

-Je ne dévoile pas tout, mais par exemple, nous avons eu l’immense privilège d’avoir un guest de prestige sur une de nos chansons : Steve Mackay, le saxophoniste d’Iggy Pop, qui a accepté d’enregistrer pour nous un solo de saxophone ! Steve Mackay est malheureusement décédé l’année dernière et n’entendra jamais la chansons finie…

-J’espère que tu nous feras écouter quelques extraits… Ton site est généreux, jeune de ton et d’aspect; rock’n sage, je dirais. Est-il le reflet de ta personnalité au quotidien ?

-Certainement en partie ! De nombreuses personnes me disent que je fais plus jeune que mon âge et que je suis très sage ! 🙂
Blague à part, oui je pense qu’un blog est toujours un peu le reflet de son auteur… J’essaye d’y mettre une partie de moi même.

-As-tu tâté du solfège ? Et si oui, qu’en penses-tu ?

-Je n’ai jamais pris de cours de musique. J’ai appris la guitare entièrement en autodidacte, avec des disques, des livres et des méthodes CD. Autant dire qu’avec ce genre de parcours je ne suis pas très solfège ! Je ne sais pas lire une partition à vue, en revanche je comprends la notation rythmique. Il faut dire que nous autres, guitaristes, avons la chance d’avoir à notre disposition le système des tablatures, ce qui rend l’apprentissage du solfège plus secondaire !
En 2010 j’ai commencé à m’intéresser très sérieusement à la théorie musicale, et j’ai appris une tonne de choses très intéressantes qui ont complètement fait évoluer ma façon d’appréhender l’instrument. J’ai étudié à fond les tonalités, les gammes, les modes, les modulations, et toutes ces choses. Et au final, je pense que le solfège et la théorie, sans être indispensable pour pouvoir bien jouer, sont quand même très utiles pour accéder à un niveau supérieur. De manière générale en musique, plus on s’intéresse à des choses différentes, plus on élargit son horizon, et plus on progresse !

-100% d’accord.. Pour terminer cette conversation en musique, aurais-tu la vidéo d’un morceau de gratte à nous mettre sous la dent ?

-Voici une vidéo qui date de 2007, il s’agit d’un extrait du concert de mon groupe de l’époque Shoot Your Idols, au Bus Palladium  ! Nous étions très influencé par les années 70 et en particulier par le glam-rock 🙂 J’aimais beaucoup me lancer dans des soli de guitare endiablés sur ce genre de compos !

-Donc, le gars avec des lunettes oranges, c’est toi ?

-Oui !
video catfight

-Il me reste à te remercier pour t’être plié au jeu des questions/réponses….Je souhaite longue vie aux Meredith Hunters, à ton site, à tes méthodes. Les liens sont là, pas pour la pub (Ce n’est pas le genre de la maison..) mais pour illustrer tes propos :
3dbook1

couverture

Annexes

Lex Riders (Nom de scène de Sylvain) sur Wikipedia
Charles Bitterson (Nom de plume de Sylvain) sur Canalblog


sondage

Auteur : Yves Blasquez

Autodidacte donc curieux, j'ai toujours préféré les chemins de traverse aux nationales. Mes différents sites disséminés sur la toile racontent mes promenades.

Un avis, une remarque ? C'est à vous.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s