Le Tomoga (1) : Présentation

Le Tomoga : Montre les degrés de la gamme Majeure, les accords, les notes. Facile à construire et à utiliser.

Publicités

Le Tomoga montre pour chaque gamme Majeure les notes, les accords, les degrés et bien plus encore.

terminé (1)

Le Tomoga (TOurne et MOntre ta GAmme) est, comme le Tinos, un outil à  bricoler soi-même.
Le Tomoga remplace les tables de transposition des gammes Majeures (et des mineures naturelles, si vous connaissez le sujet).
Il est largement inspiré du cycle des Quintes, et l’étude de ce fameux cycle m’a amené à le fabriquer.

Si vous avez déjà tourné un horodateur, vous saurez utiliser un Tomoga.

Tout est marqué dessus. On a les degrés, le nom des notes de chaque gamme, l’indication du type d’accord de base (Majeur, mineur et diminué), et ça marche sans électricité. On tourne et on regarde : Ça ne se trompe jamais et ça fournit une bonne partie des informations dont on a besoin pour composer, transposer, moduler etc.

Article suivant : Au boulot. Fabrication du Tomoga  pas-à-pas et huile de coude : Le Tomoga (2).


Merci de prendre quelques instants pour répondre à ce sondage

Auteur : Yves Blasquez

Autodidacte donc curieux, j'ai toujours préféré les chemins de traverse aux nationales. Mes différents sites disséminés sur la toile racontent mes promenades.

6 réflexions sur « Le Tomoga (1) : Présentation »

Un avis, une remarque ? C'est à vous.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s