La transposition (3) avec ou sans capodastre

(Suite de l’article ‘La transposition (2) avec le cycle des Quintes‘)

La transposition simple c’est presque tous les jours..

On ne va pas se raconter d’histoires : Quand on joue, on a souvent besoin de changer la hauteur d’un morceau sans se lancer dans des calculs compliqués.

L’histoire des degrés, des modulations et tout ça c’est bien gentil, mais face à une situation concrète, un paramètre n’est jamais assez grand : Le temps.

Un cas réel

On répète depuis un certain temps Bamboléo des Gipsy, en commençant par MIm, puis SI7 etc.

Pis Patatras : La chanteuse demande par SMS  à changer de tonalité, parce que c’est trop bas pour elle. Elle souhaite démarrer le chant sur un FA#m, soit 2Dt plus haut.

En Y, 1 demi-ton = 1Dt. Jetez éventuellement un oeil au glossaire.

Pis il faut faire vite parce qu’il est 11h20. La répétition est à 14h, et je n’ai pas encore épluché les oignons pour faire la soupe du midi.

Premier réflexe : Poser le capodastre à le deuxième frette et garder le même doigté. On aura donc rigoureusement les mêmes progressions, mais 2Dt plus haut. Quels sont les accords  ?

762px-capodastre
Origine : Wikipedia Commons

La notation Y à la rescousse

Sur une feuille, j’écris les accords dans l’ordre d’apparition, et au-dessous la valeur Y de leur Tonique :
Scan

Il faut ajouter 2Dt : facile de faire ça. J’ajoute donc 2 à chacune des valeurs.
Puis pour plus de confort je repasse en notation latine et reporte le type de l’accord (m, m7, etc). La transposition ne modifie pas le genre de l’accord.
Scan-001.jpgOn a la nouvelle progression. Du coup, on peut très bien oublier le capodastre et jouer les accords directement.
Le truc, c’est qu’on se rend compte que les séquences FA#m-DO#7 sont assez malaisées (deux barrés espacés de deux frettes), parce qu’il faut les jouer très rapidement dans ce morceau.

En revanche, si on exécute ce morceau avec non pas 2Dt de plus mais 3Dt, on obtient :
Scan-002Gros avantage concernant SOLm-RE7 : C’est facile à passer. Personnellement l’ensemble me convient mieux.

Voilà, l’idée de ce post m’est venue lors du travail de ce morceau, j’espère qu’il vous servira pour vos propres entraînements. Je n’aime pas beaucoup le capodastre, ça m’a toujours fait penser à une vilaine prothèse ou quelque chose du genre. Après, c’est une question de goût et de sonorité. Je trouve intéressant de pouvoir jouer sans ce truc quand c’est possible.

Ah, plus fort encore

On peut ajouter mais surtout retrancher des Dt…Eh oui.
Un DOm moins 3Dt ça fait 12 – 3 = 9 = LAm

Ce qui veut dire qu’on peut faire bien mieux qu’avec un capodastre : Jouer sur une tonalité plus basse que la partition de départ.

Un autre exemple de transposition négative :

La progression est LAm DO SOL RE.
On souhaite la jouer en commençant par un MIm, soit 5Dt plus bas.
Méthode : Ecrire simplement la valeur en Y de chaque accord :
9 0 7 2. On soustrait 5Dt à chacune des valeurs, on obtient 4 7 2 9.
Re-transformation el notes latines, en gardant le type de chacun des accords :
MIm SOL RE LA.

Astuce : Ôter 5Dt revient à ajouter 7Dt . Essayez de faire la même chose, non pas en ôtant 5DT; mais en en ajoutant 7…Le résultat sera identique.
Donc si vous voulez retrancher des Dt, essayez l’ajouter leur renversement. Puisque la gamme chromatique jusqu’à son octave contient 12Dt, 12 – 5 = 7.

Retrancher 9Dt ? 12 – 9 = 3. Donc ajouter 3Dt revient à en retrancher 9.

Alors, capodastre ou pas capodastre ?

Le grand intérêt du capodastre à mon avis est de pouvoir jouer dans l’extrême aigu pour un passage particulier, ou pour chercher les premiers accords d’une tonalité différente de celle du morceau original. Ensuite, dans la mesure du possible, je préfère m’en passer.

En revanche, l’utiliser pour transposer juste de 1Dt plus haut pour éviter trop de gymnastique, why not. En effet, si l’on garde la dernière progression décortiquée, ajouter 1Dt donne les accords :
LA#m DO# SOL# RE# soit quatre barrés, dont un (RE#) pas très ‘ergonomique’.
Les guitaristes expérimentés hausseront les épaules parce que pour eux ça ne présente pas de difficulté particulière, ou le joueront en pA/6 (position des doigts pour un LA mais barré en frette 6).
Que chacun fasse comme il peut.. 🙂

Pour approfondir tout ça,  jetez un coup d’oeil ici : Convergence TINOS et CAGED

Un avis, une astuce à partager ?


logo-pdf


Accepteriez-vous de participer à ce sondage ?

Publicités

Auteur : Yves Blasquez

Autodidacte donc curieux, j'ai toujours préféré les chemins de traverse aux nationales. Mes différents sites disséminés sur la toile racontent mes promenades.

Un avis, une remarque ? C'est à vous.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s