Le micro Zoom H1 + Audacity

Sélection_017

Le Zoom H1 et son utilisation avec un éditeur audio.

Cet article a pour but de vous présenter une utilisation peu ou pas documentée de cet appareil : L’utilisation avec un éditeur audio, en l’occurrence Audacity.


Le Zoom H1 en bref

Le Zoom H1 est un micro stéréo avec enregistreur intégré utilisable partout où on peut l’emmener. Il est livré avec une carte micro SD de 2Go pour le stockage des flux audio, d’une bonnette anti-vent, d’une pile 1,5V AA, d’une poignée, d’un étui de transport, d’un (trop petit) trépied et d’une offre logicielle intéressante pour ceux qui sont sous Windows (Il semble que cette offre ait changé depuis mon achat, renseignez-vous)

Pour avoir toutes ses caractéristiques, faites une recherche et vous comprendrez son intérêt, que se soit pour la prise de son en home studio ou en extérieur.

Pour ce post, j’utilise Linux Lubuntu mais ces manipulations restent identiques sous Windows.

La connexion USB peut-être utilisée pour :

  • Alimenter l’appareil soit par le PC, soit par une prise transfo fournie). Plus besoin des piles, si ce n’est pour conserver l’heure et la date de l’enregistrement. Ce qui peut être intéressant pour certains.
  • Transférer les fichiers audio sur le PC
  • Enregistrer directement dans un logiciel de mixage

Comment j’utilise ce micro pour mes prises de son ‘home’

J’utilise Audacity. Je pense que les manœuvres sont identiques pour une autre soft. Pour cela, il faut (dans l’ordre) :

  • Brancher le câble entre le Zoom (Éteint) et le PC. Le Zoom s’allume tout seul.
  • Valider par le bouton rouge à l’affichage de « AUDIO »
  • Sélectionner  le taux d’échantillonnage (Par appui sur les touches << et >> ). Deux choux possibles : 44khz/16bits ou 48/16  Une fois le taux choisi, appuyer sur le bouton rouge.  Je choisis toujours 44/16
  • Ouvrir Audacity. Aller dans Edition > Préférences. Dans ‘Périphériques, Enregistrement » : Choisir H1 ; USB.
  • Préférences :Périphériques_014
  • Lancer l’enregistrement en parlant ou en jouant de l’accordéon. La nouvelle piste s’enregistre dans Audacity. Le seul réglage de volume possible est fait par l’Input Level sur le côté du Zoom H1, puisque le niveau d’entrée via USB n’est pas modifiable dans Audacity.

Laisser  l’auto-level sur Off. Cette fonction, au mieux, ne sert à rien en cas de prise de son fort en volume et au pire, ajoute un énorme bruit de fond lors des phases plus silencieuses. Pour le low cut, je n’ai pas testé.

Pour enregistrer autre chose que du ‘vrai’ son

On peut également capturer le signal audio stéréo d’Instrument quelconque (Moi je branche la sortie Phones de mon ampli guitare Vox) qui ira s’enregistrer directement en numérique et évitant tous les bruits parasites. Il faut bien comprendre qu’on bénéficie gratuitement d’un convertisseur Analogique/Numérique. Intéressant, non ?

J’ai lu sur différents forums que la prise de son via l’entrée Line in du Zoom H1 saturait : Personnellement je n’ai jamais eu ce genre de problème. Il suffit de baisser franchement l’input level. J’utilise souvent une valeur de 10. En jouant sur l’input level et l’output, on obtient un signal clair et très propre. En jouant sur le volume de la source et celui de l’entrée du Zoom, tout doit rentrer dans l’ordre.

Convertir un signal numérique en audio

Mais il y a mieux encore : On peut utiliser la connexion USB pour convertir les pistes enregistrées et les écouter au casque pendant qu’on enregistre la nouvelle piste.

Retournez dans Edition > Préférences. Dans ‘Périphériques, Lecture » : Choisir H1 ; USB.

Préférences :Périphériques_015

Branchez un casque sur la sortie ‘Line out’ du Zoom, et relancez l’enregistrement ; on entend la/les pistes précédemment enregistrées dans le casque, et on enregistre la nouvelle source audio (Préférez le trombone pour bien différencier de l’accordéon), le tout sans dépendre de la qualité de la carte son du PC .
On peut même connecter cette sortie à un ampli, sauf si on utilise un micro pour le chant ou, dans une moindre mesure, une guitare electro-acoustique. Sinon bonjour Larsen.

Voici, pour ma part, les paramètres utilisés dans Audacity :

Préférences :Enregistrement_018

Avantage de cette conversion numérique bi-directionnelle :

  • Souffle extrêmement réduit (C’est la qualité du Zoom qui est aux commandes)
  • Son meilleur qu’avec la plupart des cartes son du PC.

Bilan final

Je le possède depuis plus d’un an, et il me donne satisfaction, au vu du rapport qualité/prix (un peu plus de  100€).
Je voulais acheter un petit convertisseur analogique/numérique et vice versa pour accoupler avec ma future table de mixage, mais je crois que je vais m’en passer pour l’instant, puisque le Zoom permet cette fonction.
La qualité du micro me convient, je regrette juste que les boutons soient vraiment trop petits. Ce n’est pas si grave pour une utilisation domestique et pas nomade : Une fois les bons réglages trouvés, on n’a plus besoin d’y revenir.
Si on enregistre en USB, le flux audio est enregistré sur le PC, et le micro est alimenté via l’USB, donc il peut tourner (presque) indéfiniment.
En extérieur ou en enregistrement sur la carte mémoire fournie, 2Go sont amplement suffisants : Environ 3 heures en .wav, et 13 heures en .mp3 320k… On a de la marge.

La photo du Zoom H1 provient du site du constructeur zoom-na.com


logo-pdf


Mise à jour d’octobre 2016

Pas de grand rapport avec l’utilisation d’un éditeur audio, mais le H1 est concerné…Je n’allais pas poster un article rien que pour ce qui va suivre 😉

Le trou de fixation sous le micro s’est fendu, sur toute sa profondeur, et la fissure s’est prolongée sur une partie du capot. J’ai peut-être forcé un peu trop (Et encore..) pour visser le trépied..
Bref. Quelques photos pour conserver une trace de l’étendue des dégâts :

zoom-h1-pas-de-vis-fendu-3

La fente est clairement visible

zoom-h1-pas-de-vis-fendu-1


Le fond du trou fileté s’est même fendue, comme si la vis du trépied l’avait poussée…

zoom-h1-pas-de-vis-fendu-2

Un peu floue. Mais on voit la taille de la fissure à l’intérieur


zoom-h1-trepied

Le trépied fourni avec le Zoom.


Réparation : Quatre gouttes de colle cyanoacrylate, (liquide, pour qu’elle se faufile d’elle-même le long de des fentes) et ça devrait tenir…L’avenir le dira.
En tout cas, ça a l’air de marcher.

trepied-plus-micro


Enseignements tirés de l’expérience :

  • Ne jamais croire qu’un bout de plastique résiste longtemps à une vis en métal
  • Dévisser à mi-course le contre-écrou du trépied pour éviter qu’il re-casse le fond du trou fileté
  • Toujours avoir de la Super-Glu à la maison.

Voili voilou.


sondage

Advertisements

Auteur : Yves Blasquez

Autodidacte donc curieux, j'ai toujours préféré les chemins de traverse aux nationales. Mes différents sites disséminés sur la toile racontent mes promenades.

1 réflexion sur « Le micro Zoom H1 + Audacity »

Un avis, une remarque ? C'est à vous.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s