Renversement d’un accord mineur 7ème en accord 6ème

Un truc intéressant à constater avec Tinos.

Illustration avec le LAm7 (la do mi sol) qui utilise les mêmes notes que le DO6 (do mi sol la)

LAm7

LAm7, joué de la façon habituelle, …Déploiement F Q F t ⑦


DO6 renv

Rigoureusement le même doigté, on a les mêmes notes et on a cette fois-ci un DO6 totalement renversé. : ⑥ T ⑥ F Q


Avec le LAm7 joué de la façon plus ‘économique’, c’est-à-dire avec deux doigts (Le LAm7 sonne plus sombre, plus profond. Personnellement j’aime mieux.) :

LAm7 renv

Déploiement F Q ⑦ t Q pour ce LAm7


DO6 renv 2

Et pour ce DO6, toujours renversé avec une seule Sixte en tête ⑥ T Q F T.


1ère conclusion

Un accord m7 est le renversement d’un autre accord 6. Puisque c’est la structure de l’accord qui permet ce ‘glissement’, ça se vérifie quelle que soit la Fondamentale.

2ème conclusion

 La tierce mineure d’un accord mineur 7 est la Fondamentale d’un accord 6ème. On peut établir la formule :
t(Xm7) = Z6 puisque l’intervalle de la tierce mineure correspond à 3Dt.
La notation Y prend toute son importance dans ce genre de calcul :
LAm7 = Y(9 0 4 7) fournit DO6 = Y(0 4 7 9). On a une simple rotation.


Vérification sur le papier avec MIm7

MIm7 : mi sol si re = Y(4 7 11 2) alors SOL6 : sol si ré mi = Y(7 11 2 4)

Visualisations avec Tinos

(Je n’indiquerai pas les déploiements dans ce paragraphe, il suffit de regarder les symboles dans les cases) :


MIm7_1    Mim7_2

MIm7 joué des deux façons ‘standard’ et ‘fainéant’


Et leurs images en SOL6

SOL6_1    SOL6_2

Là encore, ça se vérifie.  On pourrait également tenter l’expérience avec le REm7, et maintenant on peut se passer de Tinos :
REm7 (re fa la do) donc FA6 (fa la do re).


Inutile d’aller plus loin. Je peux dire que :

  • Si dans une gamme il existe un accord Xm7, il existe nécessairement dans cette même  gamme un autre accord Z6 composé des mêmes notes.
  • Tout accord Xm7 fournit un accord Z6 à partir de sa tierce mineure mais l’accord est renversé. D’où, en réunion de ces deux postulats :

DOm7 fournit RE#6
DO#m7 fournit MI6
REm7 fournit FA6
RE#m7 fournit FA#6
MIm7 fournit SOL6
FAm7 a fournit SOL#6
FA#m7 fournit LA6
SOLm7 fournit LA#6
SOL#m7 fournit SI6
LAm7 fournit DO6
LA#m7 fournit DO#6
SIm7 fournit RE6

Les accords en gras font partie de la gamme de DO Majeur. Donc, les accords ‘image’ FA6, SOL6 et DO6 font également partie de la gamme de DO Majeur.

Par extension, chaque accord mineur de la gamme Majeure admet une septième, et du coup une ‘image’ faite d’un accord Majeur 6ème : Je comprends mieux la proximité acoustique du REm avec le FA, du MIm avec le SOL, et du LAm avec le DO, qui semblent plonger leurs racines dans un même terreau.


Une piste pour les modulations

REm7, MIm7 et LAm7 sont des enrichissements des degrés II, III et VI de la gamme de DO Majeur. Or, dans toute autre gamme Majeure, les degrés I et IV et V sont Majeurs et admettent une Sixte.
Donc, utiliser un accord min7 comme d’une ‘clé’ pour moduler vers une autre gamme doit être possible. Voici l’exemple pour les accords min7 de la gamme de DO Majeur :

accords-min7-vers-accord-6

REm7 conduit à FA6 (I de FA ou V de LA#)
MIm7 conduit à SOL6 (I de SOL ou IV de RE)
LAm7 conduit à DO6 (IV de SOL ou V de FA)

Ce qui est vrai pour la gamme de DO Majeur l’est pour toute autre gamme Majeure ou sa relative mineure….

Prochainement quelques essais documentés.


En examinant tous les renversements possibles, on s’aperçoit qu’un accord Xm7 fournit, outre un (X+3)6, les renversements des accords suivants  : Un sus4+Sixte+9add à partir de la septième mineure, et un accord Quinte augmentée+Quarte à partir de la Quinte. Houlala. Pour l’instant, je vais laisser ça de côté..


Et des accords 6èmes vers les min 7 ?

Arrivé à ce point, je me suis dit qu’il serait intéressant de partir du doigté traditionnel du DO6 pour voir les renversements des LAm7.
Et alors very big surprise. Voici comment le DO6 en bout de manche est généralement documenté :

Scan

On a bien la Sixte, jouée en place de la Quinte. Du coup plus de Quinte ! Et plus assez de doigts pour faire un sol sur la dernière corde mi… Déploiement F T 6 F T.


Jetons un coup d’oeil à son renversement avec le ‘la’ pour Fondamentale

Scan-001

La septième mineure a disparu. Logique, puisque la Quinte de l’accord DO6 était absente, il faut bien que quelque chose manque dans l’accord ‘image’ correspondant..
On a bien un LAm, mais renversé sur sa tierce : t Q F t Q

Étonnant, non ?


Conclusion

Avant d’examiner les renversements possibles d’un accord, contrôler que l’accord joué sur le manche soit bien COMPLET. D’ailleurs les accords X6 corrects ont un doigté qui leur est propre, et sur lesquels je ferai prochainement un papier…ou pas. 😉

Evidemment, je vous conseille de vous fabriquer un Tinos si ce n’est déjà fait. Les instructions sont là.


logo-pdf


sondage

Publicités

Auteur : Yves Blasquez

Autodidacte donc curieux, j'ai toujours préféré les chemins de traverse aux nationales. Mes différents sites disséminés sur la toile racontent mes promenades.

1 réflexion sur « Renversement d’un accord mineur 7ème en accord 6ème »

Un avis, une remarque ? C'est à vous.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s